Baches en réseau

Sculpture/peinture créée spécialement pour le site du Campo Santo.
Collaboration avec Guillaume Buz Chauvin.

by_night_2

Des portes ont été découpées dans les bâches suspendues.
Le visiteur est invité à pénétrer dans l’œuvre et se déplacer dans le labyrinthe.
Le dessin de Guillaume Buz Chauvin est décliné dans différents traitements graphiques.
Telle une IRM, le visiteur voyage dans les différentes strates du cerveau, de la conscience.
trois_quarts

Pour archives : Quelques images de l’atelier ( merci au 108-Maison Bourgogne pour la mise à disposition de cet espace de travail).
atelier_bash

Quelques images du montage (merci à Couleur Vinaigre pour l’organisation de l’exposition, la publication du catalogue et la logistique).
0_prepa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *